Un Autre Monde

28 juillet 2014

Manifestation du 27 juillet en Belgique

Eid-moubarak-said-rouge

Battez-vous pour votre liberté de culte, par tous les moyens nécessaires.
Ne pas prendre parti, c'est être du côté de l'oppresseur.

 

Ma culture vaut de l'or
"Mes origines et couleur, je ne les ai pas choisies,
N'essayez pas de me changer, prenez-moi comme je suis!"

Zaho-Tunisiano, Citoyens du Monde

Loin des images insignifiantes des médias et des chiffres avancés.
Nous étions certainement plus de 10.000 personnes pacifistes contre 20 gamins de 15 ans fauteurs de troubles.

Je suis en short, chez moi, où est le problème?
Je connais des Africains qui vont à la messe en short.
Ils s'en foutent.

Le seul trésor dans cette vie, c'est l'Amour.
Sans Amour, nous ne sommes rien.

Je suis partie cherher l'Amour que je n'ai jamais eu ailleurs...

Le combat continue...
Sam Corten :)

Posté par Siny Web à 16:42 - - Permalien [#]


22 juillet 2014

Mise au point concernant la manifestation du 19 juillet à Bruxelles.

Je trouve que c'est dégueulasse de me rappeler mes origines alors que c'est, soi-disant, grâce à mon grand-père que vous pouvez vivre "librement"...

Mieux vaut mourir pauvre et libre plutôt qu'esclave d'un gouvernement.

Mon crime est d'être métisse, quel est le vôtre?
Sam Corten, 26 juillet 2014 :)

www.mosesonthemesa.com

MOSES ON THE MESA

 

is inspired by the real life of a man named Solomon Bibo. He was a Jewish boy from Germany who came to the Wild West in the late 1800s. He learned how to ride a horse, how to shoot a gun, how to play poker with the outlaws and make friends with the "Indians" from his grandpa's tall tales. He married a pueblo beauty, battled against crooked government agents and became the governor of the oldest settlement in North America. Life threw him many curves after that - he fought for progress but lost to tradition, his friends turned against him, great earthquakes and great depressions wiped him out, but he always fought back... and always remained a Jew... a Moses on the Mesa. Our project consists of a short fiction film inspired by Solomon's life and a documentary series of conversations with today's Jews about what makes and keeps them Jewish.

Une première super lune observée le 12 juillet 2014

Al Quds

 

Offrons-leur de la lumière,
Comme un météore, en passant,
Car même si tout est éphémère,
On s'en souvient pendant longtemps...

Sam :)

50 Israeli Reservists Refuse To Serve in Gaza War

Read more: http://forward.com/articles/202671/-israeli-reservists-refuse-to-serve-in-gaza-war/#ixzz38Wnr7oTf

Objet : Manifestation à Bruxelles le 19/07/2014

Pleine Lune

Monsieur le Bourgmestre,

J’étais présente à la manifestation du samedi 19/7 à Bruxelles. Du début à la fin.

Cette manifestation, pacifique, s’est déroulée dans le calme, sans le moindre propos antisémite, comme l’ont du reste déclaré les policiers aux responsables de la manifestation et les agents de sécurité présents en nombre.


A 16 h 15’, alors que la manifestation se disloquait, toujours dans le calme, nous avons vu “surgir” de la rue Ravenstein, un groupe de jeunes casseurs, “excités” et voulant manifestement en “découdre”. Ils se déplaçaient à vive allure pour éviter les agents de sécurité; certains portaient un masque, d’autres le Keffieh en criant Allah Akbar et des propos haineux, voulant manifestement par leur déguisement faire endosser leurs propos antisémites à la communauté musulmane présente en nombre. J’ai vu des débris de verre au sol et des motos renversées.

Ces jeunes ne faisaient pas partie de la manifestation. Il est dès lors totalement faux de prétendre, comme l’a fait RTL, que ce groupe de jeunes violents s’était détaché du groupe de manifestants.

J’ai appris par la suite par les responsables de la manifestation que les policiers avaient affirmé qu’il s’agissait de jeunes de “Debout les Belges” de la mouvance de Laurent Louis, bien connu pour ses positions d’extrême droite.


J’apprends d’autre part que Monsieur Joël Rubinfeld (qui n’était pas présent) se plaint – une fois de plus - que 200 à 300 “participants” (C’EST UN MENSONGE) ont scandé des propos antisémites, pour bien entendu faire interdire toute manifestation à l’avenir. Monsieur Rubinfeld, ancien Président du CCOJB, ancien vice-président du Parti Populaire de Modrikamen et fondateur du groupuscule sioniste de droite “European Jewish Congress” est coutumier de cette instrumentalisation: “l’amalgame entre la critique du régime israélien et la haine des Juifs”!.

C’est habituel et odieux.

J’enverrai copie de la présente au Directeur de RTL, Monsieur Rosenblatt.

Restant à votre disposition, recevez, Monsieur le Bourgmestre, mes salutations distinguées.

Mireille P.

Posté par Siny Web à 13:58 - - Permalien [#]

30 juin 2014

Je déteste le football...

Leonard Peltier

 In the Spirit of Crazy Horse
Mitakuye Oyasin

David Hill (de la nation Choctaw, membre historique de l’AIM, directeur de l’International Leonard Peltier Defense Committee - ILPDC) et le chanteur Diné, Klee Benally viennent à Paris et en Bretagne pour soutenir le prisonnier politique amérindien, Leonard Peltier.
(fin juin/début juillet 2014)

Tout le monde le sait!

111.182 chercheurs d'emploi pour 1552 offres sur Actiris!
Je balance les chiffres!
On se fout de la gueule de qui?
Les politiciens et l'ONEM se foutent de la gueule de qui?
À votre avis?

(Je travaillais mi-temps à la recherche active d'emploi chez Lire et Écrire Bruxelles!)

On s'en fout de qui a fait ça, les chiffres sont les chiffres, non?
Post-Scripum : À titre personnel, je me permets de vous rappeler que je n'en ai rien à foutre.

Plus cordialement : Je vous prie d'agréer l'expression sincère de mon jemenfoutisme.

En règle générale, le joueur de football américain sort avec la pom-pom girl!

Sarah

ESG ASBL nous informe que des familles avec enfants vivent dans la rue, à Bruxelles.
Merci Sarah
:)

Pourquoi ne pas rémunérer les bénévoles qui se font chier 24H/24H?

Nos jeunes ont-ils tous un avenir?
Dans ces conditions, on se le demande...

We need this number to hit 40k by Monday to raise the retainer for Leonard's Legal team, so they can get to the work of getting him out.
Please spread far and wide and do all you can to help Leonard, his very life depends on us.
https://www.indiegogo.com/projects/free-leonard-peltier/x/8081078

Columbus High School Cheerleading

 

Apache Blessing

 

Lumière sur la fusion des galaxies

Locals holding walk for Leonard Peltier on July 6

L'ère du Verseau

Bouchoux 

C'est le meilleur psychanalyste de France.
Il donne des cours aux autres et moi je rêve avec Carl Gustav Jung! :)
Contactez SOS-suicide!

RAPPELONS QUE LA LIGNE D'ÉCOUTE EN PREVENTION DU SUICIDE 0800.32.123 EST ACCESSIBLE GRATUITEMENT 24H/24.

best of plaquage au football américain

Dans chaque université, il y a des confréries.
Rien à voir avec notre système scolaire pourri!
Et je préfère rester seule que me faire chier avec un con!

L'assassinat de l'imam de la mosquée

Merci Robio!

Sam :)

TRÈS CHERS AMIS JE VOUS SOUHAITE UN BON RAMADAN.
UN BON MOIS DE CARÊME ET QUE LE CRÉATEUR EFFACE NOS ARDOISES DE PÉCHÉS.
QUE PAR CE JEÛNE LES ÂMES SOIENT PURIFIÉES.
SOYONS TOUS EN UNION DE PRIÈRE QUELLE QUE SOIT NOTRE CONFESSION RELIGIEUSE.

DIEU EST GRAND.

Fafa Ruffino

Clin d'oeil à Zakia! ;)

Sam-Mitakuye-Oyasin

Quand je descends du tram, je suis devant ma maison.
Comme toutes les Princesses!
Sam ;)

Solo el Diablo resta por pedirle a Obama levante bloqueo a Cuba

Declaración del MINREX sobre multa a banco francés

Más información: http://www.radiorebelde.cu/noticia/declaracion-minrex-sobre-multa-banco-frances-20140703/[/url]
Copyright Radio Rebelde © radiorebelde.cu

Les troubles psychotraumatiques sont des conséquences normales des violences qui s’expliquent par la mise en place de mécanismes neuro-biologiques et psychiques de survie à l’origine d’une mémoire traumatique. Ces mécanismes sont mieux connus depuis une dizaine d’années. Ils sont pathognomoniques, c’est-à-dire qu’ils sont spécifiques et qu’ils sont une preuve médicale du traumatisme. Ils ne sont pas liés à la victime mais à la gravité de l’agression et à l’intentionnalité destructrice de l’agresseur.

L’ONDE IMMONDE DU MONDIAL

«Taper dans la tête du danois» était un jeu en faveur chez les enfants anglais qui s'amusaient à shooter dans les crânes des danois abandonnés sur les champs de bataille. On prétend que ce jeu de balle vient de Chine, ce qui laisse entrevoir une réminiscence atlante.

Le moderne football a été élaboré vers 1850 par une loge de francs maçons occultistes britanniques. L'histoire de la Franc-maçonnerie anglaise a enregistré le lieu et la date de cette invention, mais cela demeure confidentiel.

On préfère alléguer une origine asiatique pour passer sous silence la curieuse configuration du jeu, avec ses règles particulières, les proportions de l'espace, ses nombres symboliques, etc. 

Il s'agit en réalité d'un espace rituel où chaque élément de l’ensemble a été pensé en vue d'une opération sacrificielle. L’impact psychologique du jeu sur les foules, sa capacité à galvaniser les instincts primaires en générant une émotion collective qui devient colossale lorsque la partie est médiatisée, tout cela n'est pas venu par hasard, à moins d'ignorer la science ésotérique dont disposaient les inventeurs du football. 

Le pentagramme qui orne la boule de cuir figure l’âme humaine, car c'est dans cette figure géométrique que s'inscrit l'étoile à 5 branches, symbole de l'âme illuminée - « l'étoile flamboyante » des pythagoriciens. Voyez dans quoi on tape avec la partie la plus inférieure du corps! Le jeu dépend uniquement de l'usage mécanique des pieds, et la noble main est totalement évacuée. Tout se déroule pour focaliser la conscience sur le bas, sur la partie la plus ahrimanienne du corps - les jambes, qui sont l'instrument du démonisme mécanique. 

On tape du pied dans une sphère représentant le ciel et la tête. On cogne agressivement dans le pentagramme qui symbolise l'âme, tout en s'interdisant l'usage des membres supérieurs, évacuant ainsi l'intelligence au profit de l'instinct le plus primitif. 

Ce raffinement inversé prédispose ceux qui participent au rite à aligner leur conscience sur une même fréquence instinctive. Il y a une jouissance inconsciente à voir une sphère heurtée par le pied, comme une profanation libérant une ferveur sexuelle. Il faut entendre le râle qui monte des foules accrochées au mouvement du ballon, pour se convaincre que l’on est en présence d'un sacrifice, d'une opération magique ténébreuse. Tout ce qui est de l'ordre de la pensée individuelle est totalement éliminé. Et c'est cette communion sur la fréquence collective la plus basse que les masses apprécient. Le football est une fusion primitive. 

Tout ceci se déroule sur le tapis vert de la nature illuminé de soleils artificiels. Chacun peut laisser libre cours à son instinct bestial, éructant, hurlant, injuriant, dans un dégagement libérateur amplifié démesurément par la foule. Au moment du Mondial, un milliard d'êtres vibrent ensemble sur une fréquence instinctive dépersonnalisée. C'est un phénomène prodigieux, unique dans l’histoire de l'humanité.

Il faut évidemment s'interroger sur le but ultime de cette opération magique qui unifie le genre humain dans une même ferveur sacrificielle. C'est l’âme individuelle qui est ici sacrifiée pour la satisfaction de l'instinct de la masse. 

Mais qui profite de ce dégagement colossal d'énergie planétaire canalisée par les satellites?

Les rues et les places du monde sont vides. A travers les ondes, les masses humaines sont rassemblées sur le lieu du rite. La nature est subitement désertée. Les âmes inconscientes sont rivées au même écran, au même moment et dans la même disposition psychique confuse faite de vacuité et d'avidité. Les gens croient assister à du suspense mais c'est à quelque chose de plus extrême qu'ils sont conviés. La magie est plus puissante lorsqu'elle est inconsciente.

Toute cette mise en scène planétaire relève du surnaturel mais les participants ne voient pas qu’il y a là quelque chose d'anormal, d'irréel, de trafiqué et de dangereux.

Qu'avaient donc à l’esprit les maîtres occultistes qui ont élaboré le super rituel de la Balle au Pied et qui l’ont imposé comme divertissement international ?

Ils avaient évidemment en tête un but pratique en terme de récupération d'énergie psychique. Curieusement, cet aspect si important ne saute pas aux yeux des participants passifs.

Dans l’arène internationale du football, s'accomplit le rite fédérant les peuples et les races dans le nouvel ordre mondial. Cette unité se fait d'abord par le bas, sur la ligne de moindre résistance du divertissement profane, aussi anodin en apparence qu'un jeu d'enfant. 

Le dégagement énergétique est quantitativement très important mais d'une qualité qui ne peut satisfaire que l'appétit d'entités de l'au-delà d'un ordre inférieur. Car s'il y a du monde dans le stade et devant les écrans, il y a aussi des arbitres moins visibles qui ne sont pas du tout concernés par le drapeau des pays en lice. Ces êtres qui surveillent le transfert énergétique depuis les vagues d'émotion qui roulent au dessus de l'arène jusqu'à la sphère astrale, sont les véritables organisateurs de l'opération. 

Ils ont autre chose en tête que les gesticulations de 22 paires de jambes musclées s'agitant sur une pelouse illuminée. Ils surveillent le débit et le niveau énergétique de l'opération. Et sans doute, ils se félicitent du résultat. Les accumulateurs d'éther émotionnel se remplissent et les commanditaires de l'invisible disposeront de réserves énergétiques pour extraire de l’essence vitale.

L'onde qui se dégage de l'opération magique est d'une fréquence animique très lourde, et elle ne peut induire qu’un état d'exaltation primitif, une transe qui se répand dans les zones du domaine astral inférieur. Cette vapeur astrale collective est accumulée pour vitaliser certaines entités de l’invisible qui vibrent sur une fréquence intérieure.

Sans doute, le circuit des loges qui organisent l'opération planétaire profite également des retombées énergétiques Ayant si bien œuvré pour nourrir certains démons de l'astral, les manitous du Mondial reçoivent en retour leur salaire. La rentabilité économique est à la hauteur de la rentabilité magique. C'est pourquoi, chacun à son niveau - financier ou occultiste - est stimulé à travailler pour le succès de l'opération.

Les dieux d'en bas, les démons de la puissance intérieure, étant nourris d'une manne si abondante, vont en retour favoriser les projets politiques des organisateurs; de cette élite qui est aux commandes de l'empire mondial. S'étant octroyée les bonnes grâces des démons, l’élite est assurée de maintenir ses privilèges pour longtemps. 

Il se pourrait aussi qu'une partie de l'essence vitale soit mise directement à la disposition des élites mondiales, et que cette force puisse être récupérée pour soutenir une action politique spécifique. S'accorder les services d'entités élémentales est finalement le but des loges.

Une loge qui travaille bien dispose de serviteurs occultes qui sont au service des frères. 

On peut ainsi optimiser des projets financiers ou politiques, et accélérer n'importe quelle action qui coûterait plus de temps et d'effort à un «profane ». C'est là la clé du succès des rituels maçonniques. Il ne faudrait pas croire que ces messieurs s'amusent â des jeux symboliques stupides. Une loge qui travaille correctement est un système de technologie magique pour émettre de la force et pour en recevoir. Elle émet vers un éon du plan mental (dimension supérieure au plan astral), et elle reçoit en échange l'aide d'élémentaux ou même d'entités de nature angélique.

II est d'ailleurs prévu dans une certaine littérature du nouvel âge de mettre des devas sous contrôle pour réaliser des apparitions surnaturelles artificielles, par exemple. 

Toutefois, l'élite ne peut miser entièrement sur le soutien des puissances inférieures pour maintenir le cheptel humain sous contrôle. La classe dirigeante est également la classe possédante, et elle ne peut se maintenir légitimement que grâce à la religion. Cette élite doit assumer un contrat avec des forces spirituelles «supérieures». Il faut nourrir les égrégores religieux qui sont anémiés depuis l'avènement du matérialisme.

Ce contrat occulte va mettre en scène la deuxième partie du programme d'alignement des masses sur la même fréquence, mais cette fois il s'agit d'une fréquence d'une qualité supérieure, de nature spirituelle et religieuse.

L'ordre mondial a fourni du pain et des jeux aux masses humaines – en tout cas, il a au moins offert du divertissement pour pallier parfois au manque de pain . Il devra aussi fournir une satisfaction d'un ordre plus raffiné aux démons supérieurs.

Après avoir emprisonné sur la même onde psychique le genre humain globalement, il faudra ensuite élever le niveau pour alimenter les égrégores spirituels plus subtils.

Ces formations représentant les anciennes religions du monde se sont alliées au sein d'une vaste fédération spirituelle. Elle est représentée par une grande loge anonyme. (voir «les contes de fée du Tibet» dans Undercover n°6)

Ce syndicat des religions planétaires a établi un programme pour établir une religion mondiale unique – un programme politique commun. Ce plan prévoit que l'unification autour d'une religion synthétique internationale s'effectuera à partir d'une révélation planétaire, mettant en scène l'apparition d'un «messie» politique, dans lequel tous les peuples croiront reconnaître le sauveur promis par leur religion traditionnelle. 

Ce programme a été prophétisé depuis le début du XXème siècle, et le grand mouvement œcuménique rapprochant toutes les croyances en est issu. Ce plan impose à l'Eglise Catholique de s'effacer en sabordant ses rites et ses traditions. Depuis un demi siècle, l'Eglise est occupée à gérer sa liquidation pour cause de transfert dans la nouvelle religion mondiale. 

Bien entendu, il restera un noyau catholique, mais l'on sait déjà que les factions conservatrices sont inféodées au programme mondialiste, ne serait-ce que pour des raisons financières.

L'Opus Dei par exemple, détient une partie des satellites, ce qui signifie que la propagande politique mondiale est contrôlée par l’ordre des jésuites dont l'Opus n'est qu’un des nombreux faux nez. Or, les jésuites sont les architectes de l'œcuménisme en vue de rétablir un ordre religieux et moral selon les nouvelles règles de l'ordre mondial. 

Les masses humaines ont certes besoin de jeux et de pain, mais elles voudront aussi une religion qui leur apporte l'espérance et la consolation. De plus, l’élite doit fonder sa légitimité politique sur une sorte de droit divin comme les anciens rois. Il faut donc une nouvelle religion avec une caste sacerdotale qui puisse donner l’onction sacrée au chef de l'ordre mondial et à ses disciples éminents. Si l'on parle de nouvel ordre mondial cela implique une nouvelle forme religieuse, un compromis entre l'aspiration religieuse naturelle des masses et leur avidité matérielle. 

La Franc-maçonnerie a exposé son idéal de «transcendance laïque». Il faut comprendre qu’il s'agit de la sacralisation de l'État socialiste planétaire mais que celui-ci ne peut exister sans son compère sacerdotal. L’église et l’état ont toujours été les deux colonnes du temple de la civilisation. Ceci sera restauré dans l'ordre mondial.

Les égrégores religieux et les éons spirituels de l'au-delà ont été fortement lésés par le matérialisme qui les a privés de l'alimentation énergétique liée jadis aux rites traditionnels. Ces rites magiques si «rentables» sont tombés en désuétude à cause de l'incroyance et de l'athéisme. La désaffection pour la foi traditionnelle a conduit les égrégores religieux à une crise énergétique critique. Il leur fallait réagir et s'organiser pour affronter les temps nouveaux. 

A côté de l’élite des classes possédantes et du magma des masses que cette élite tient sous son contrôle, les hiérarchies spirituelles traditionnelles constituent le pôle sacerdotal dans toute civilisation planétaire. C’est pourquoi, on distingue trois puissances qui se bagarrent et qui s’équilibrent sur la terre : l'état, l’église et les masses (voir les 3 grenouilles de l'Apocalypse).

D'une civilisation à l'autre, les religions mutent en prenant des formes nouvelles adoptées au temps. Mais à l’arrière plan, les démons supérieurs qui vivent à partir de l'énergie dégagée par les rites de ces religions, sont immuables. Ce sont les «grands éons du temps». Ces puissances représentent les trois pouvoirs principaux en l’homme, les trois foyers de l'âme humaine : la tête, le cœur et le centre du ventre.

La classe possédante matérialiste représente le pouvoir politique de l'Etat. C'est la tête.

La classe sacerdotale défend les privilèges magiques des égrégores religieux. C'est le cœur.

Enfin, il y a les masses humaines subordonnées aux deux précédents. C'est le ventre. 

Les masses sont l’enjeu de la politique des deux castes dominantes car cette pâte humaine inconsciente fournit l'énergie dans le monde visible et sur les plans subtils. La caste dirigeante veille à ses intérêts matériels et la caste sacerdotale veille aux intérêts magiques de ses maîtres occultes qui entretiennent leurs résidences princières dans l'au-delà.

En effet, un rite religieux est un dégagement d'énergie qui vitalise des structures invisibles. Il faut donc qu'à un certain moment, ces puissances spirituelles réagissent pour recharger leurs batteries. Et c'est pourquoi, il a été décrété qu'un messie international devrait apparaître dans le monde pour lancer le coup d'envoi officiel de la nouvelle révélation spirituelle mondiale. 

Après le Mondial du foot, on prépare le Mondial de la foi.

Cette fois, l'opération magique de ferveur collective aura pour but de réaliser un dégagement énergétique à partir du cœur , en galvanisant non plus l'instinct primaire comme lors de la grand-messe du football, mais l'émotion religieuse qui libère une énergie plus raffinée - l'éther lumière.

Après le pentagramme noir qui orne le ballon de foot, ce sera le pentagramme blanc de l’âme émotionnelle qui sera stimulé. 

Ceux qui ont méprisé la communion du Mondial d'en bas, auront beaucoup plus de mal à se dégager de la communion du «Mondial d'en haut». «Même les élus seront tentés». Il faut donc se préparer à s'immuniser contre l’épidémie de fausse spiritualité qui déferlera sur le monde comme une vague de ferveur irrépressible. 

Pour les êtres qui ont déjà mordu à l’hameçon des tentations du nouvel âge, il sera sans doute impossible de résister à l’onde. Au contraire, ils n'aspirent qu’à ce grand moment de communion planétaire, à cette caricature luciférienne d'unité. 

Car l’unité mondiale est le grand fantasme, le dernier refuge d'une humanité qui n'a rien d'autre pour se raccrocher.

Bien entendu, les êtres restés fidèles à leur véritable esprit intérieur ne seront pas touchés par cette tentation. Ils s'en écarteront avec dégoût. Ils formeront alors une minorité de résistants se tenant à l'écart de l'emprise collective. Ils recréeront des communautés dédiées à la Vérité qui n'est pas de ce monde. Ces dissidents rejetant le mondialisme matériel et son double faussement spirituel, se reconnaîtront entre eux et l’Esprit les reconnaîtra. 

En dépit de la fureur des masses converties et fanatisées par le messie de la religion mondiale, la minorité consciente échappant au contrôle global se réorganisera au sein de foyers communautaires qui vivront à l’écart de l'ordre mondial totalitaire. Celui-ci s'effondrera finalement, et de nombreux êtres chercheront alors à rejoindre les dissidents organisés en sociétés libres. Ces communautés libres seront les îlots où s'élaborera la véritable civilisation de l'ère du Verseau. Une civilisation fondée sur l’énergie libre intérieure.

Par Joël Labruyère

Source : Revue UNDERCOVER N°26

 

Posté par Siny Web à 19:16 - - Permalien [#]

29 juin 2014

Je vis dans mon monde... un monde imaginaire.

Mais vous venez de quelle planète Mohamed et toi?

Je souhaite un excellent Ramadan 2014 à tous mes Frères et Soeurs Musulmans!

Sam, Bruxelles ;)

Saïd-vins

Regarder quelque chose ou quelqu'un et se demander : Mais il est con ou je rêve?

Il n'y a pas d'alcool à l'ASBL Vision.
Mais rien ne vous empêche d'aller au café!
Vous faites ce que vous voulez.
Nous sommes des rêveurs.

parc royal

IF_EV_Parcs_Bruxelles_FR
Les gens, de quoi je me mêle?
L'Amour, c'est pas compliqué!

Les sages qui acceptent la mission "d'élever le niveau de conscience de l'humanité" font face à un sérieux problème : celui de communiquer leur savoir. Le commun des mortels ne possède pas la capacité de saisir intellectuellement ce qu'est l'illumination.
Jean-Pierre Douville, page 11.

Je m'intéresse à ma ville, je m'intéresse à mon pays. :)

Les Passions Humaines

L’édicule et son relief sont classés par arrêté royal du 18.11.1976. Deux ans plus tard, l’ensemble est offert par le roi Baudouin au roi Khaled d’Arabie Saoudite, un don officialisé par l’arrêté du 12.09.1979 : l’État belge cède le pavillon à l’asbl Centre islamique et culturel de Belgique, dont le siège est situé dans la Grande Mosquée voisine, pour y abriter un musée d’art islamique. Cette nouvelle affectation implique une transformation de l’édifice, dont les premières esquisses sont dessinées par l’architecte tunisien Mongi Boubaker, ainsi que l’enlèvement du relief. Commencés sans autorisation en 1980, les travaux de démontage de ce dernier sont rapidement arrêtés, suite à une plainte de la Commission royale des Monuments et Sites, qui rappelle que les deux œuvres sont indissociables. De nombreuses alternatives sont alors envisagées, comme le déplacement du temple et de son relief de l’autre côté du parc et la construction d’un nouveau musée à côté de la mosquée. Vu l’impossibilité de parvenir à une solution, le projet muséal est toutefois abandonné. Le pavillon est aujourd’hui géré par la Régie des Bâtiments en attendant une clarification de son sort.

Parc du Cinquantenaire

Il y a un petit souci avec le lien hypertexte sur canalblog, ça ne fonctionne pas c'te merde!

Indiens

Theodore Sturgeon : The_Skills of Xanadu

Free Leonard Peltier now!

Le fossé se creuse entre un marketing de riches et un marketing de pauvres.
À la fin du mois, c'est la galère pour tout le monde!

Aulnay-sous-bois...

Wesh-Aulnay sous bois

Posté par Siny Web à 10:14 - - Permalien [#]

17 juin 2014

Mais vous êtes fous? - The Bloody Sunday...

On n'est plus chez soi en Belgique.
Nordine Saidi

25 Portraits of American Indians You Might Not Have Seen

Read more at : http://indiancountrytodaymedianetwork.com/gallery/photo/25-portraits-american-indians-you-might-not-have-seen-no-curtis-154583


On n'est plus chez soi nulle part!
Sam

On se calme, les cathos! Le hoax de l'imam djihadiste au Vatican.

De toute façon, pour lui, nous sommes tous fous, car Dieu n'existe pas...
Bien sûr. N'est-ce-pas?

Ce n'est pas vraiment ma faute s'il y en a qui ont faim, mais ça le deviendrait si on n'y change rien!

Michel Platini

Ce n'est pas simple tous les jours de vivre entourée d'imbéciles.
C'est terrible.
Stupides humains. Ils se tirent dessus.

Premièrement, je déserte!

Laissez un message si vous comptez vous suicider.
Je rappelle dès que possible!
(Humour)

Saoud

Ni Black, ni Blanche, ni Beur...
C'est chez moi, ici!

Bloody Sunday (1972)

Concepts

Pendant qu'au Brésil, les pauvres sont impitoyablement éliminés...

Mon ex s'est remarié avec une Bourgeoise!
Ma fille ne manque de rien!

«Narcisse» d’après Ovide / Résumé du mythe

L'arrache-coeur
J'irai cracher sur vos tombes
Une pierre volcanique du Chili

2014-06-17 12

Jean-Charles Bouchoux
Dans le champ de Narcisse

26 ans, je me tape un vieux con, cocu et alcoolique, je n'ai rien compris à la vie...

Résumé :
Lee Anderson, vingt-six ans, a quitté sa ville natale pour échouer à Buckton où il devient gérant de librairie. Il sympathise dans un bar avec quelques jeunes du coin. Grand, bien bâti, payant volontiers à boire, Lee, qui sait aussi chanter le blues en s'accompagnant à la guitare, réussit à séduire la plupart des adolescentes. Un jour il rencontre Dexter, le rejeton d'une riche famille qui l'invite à une soirée et lui présente les soeurs Asquith, Jean et Lou (17 et 15 ans), deux jeunes bourgeoises avec "une ligne à réveiller un membre du Congrès". Lee décide de les faire boire pour mieux les séduire... et poursuivre son sinistre dessein. Ecrit à la suite d'un pari, cet excellent pastiche de roman noir fut publié en 1946 sous le pseudonyme de Vernon Sullivan, un prétendu auteur américain. Récit d'une vengeance, dénonciation du racisme et de l'intolérance, ce best-seller fut jugé à l'époque immoral et pornographique, ce qui amena son interdiction en 1949 et la condamnation de son auteur pour outrage aux bonnes moeurs.

Claude Mesplède

Une adolescente croate sort du coma en parlant allemand couramment



J'essaie de trouver un Dreamcatcher...
Si l'école n'était pas obligatoire, personne n'irait aux cours.

Sam

Posté par Siny Web à 01:54 - - Permalien [#]



Fin »